Imprimer
Catégorie : Spectacles

Synopsis

20 000 Bulles sous les Mers est un conte musical sur l’amitié et l’écologie.

Plick et Pleck, deux marins pêcheurs confrontés à la raréfaction du poisson, décident de partir en quête du plus gros poisson de tout l’océan : une baleine. Celle qu’ils finissent par croiser est très en colère et va les avaler tout rond !

Commence alors leur aventure toute en chansons dans l’énorme ventre du mammifère marin, rempli de détritus. Ils comprennent alors que la raison de la mauvaise humeur de la baleine, est la faim causée par la pollution de l’océan. Ils explorent donc cette faune et cette flore insolite en quête d’une issue et rencontreront en chemin une Toute-Petite Sirène, enfermée dans un vieux filet, et César le Homard, un chanteur globe-trotter.

Les deux marins finiront par rentrer sains et saufs après avoir trouver un remède à la pollution fatidique de la baleine.

Note d’intention

L’imaginaire

Ce spectacle a été créé pour raconter aux enfants une histoire qui les amènent à stimuler leur imaginaire. Nous les faisons voyager avec nos personnages principaux sur et dans la mer, à l’image de la fable de Pinocchio, en s’appuyant sur les éléments visuelles du théâtre d’objet.

Un vrai travail a été fait au niveau de la création visuelle pour subjuguer le jeune public : une machine habille la scène de milliers de bulles, le vent s’engouffre parmi les enfants et anime des mobiles au dessus de leur têtes, les cheveux de la Toute-Petite Sirène s’illuminent et sentent

L’ensemble est animé et rythmé par les chansons, les jeux de théâtre et de marionnettes.

preview

L’écologie

20 000 Bulles sous les Mers est une fable écologique qui a pour objectif de faire prendre conscience des conséquences concrètes de nos actes sur le monde du vivant, de notre surconsommation et de l’impacts du non traitement de nos déchets sur la vie de la faune marine.

Au travers des échanges avec les différents personnages, les enfants comprennent le rôle qu’ils peuvent jouer pour redonner de la couleur à la vie marine.

A la fin de la représentation, les comédiens discutent avec les parents et enfants des enjeux climatiques et proposent de réaliser un bateau en origami avec l’affiche du spectacle.

Le format

Le format du spectacle a été conçu pour s’adapter à différents lieux : salle de classe, théâtre, MJC, parc, etc. Ainsi, même si les enfants ne peuvent pas aller au théâtre, théâtre viendra à eux. 

Scénographie

L’histoire s’articule autour d’une grande structure en bois qui se modifie, entièrement fabriquée avec des matériaux de récupération. Elle prend la forme, tout d’abord, d’un bateau de pêche, puis devient l’intérieur du ventre de la baleine et servira également de castelet pour faire vivre nos objets détournés en marionnettes.

 

Nous jouons aussi sur les différents niveaux spatiaux et perspectives (haut et bas, petit et grand). Ainsi, le bateau devenu jouet vogue sur la mer autour d’un globe terrestre et un petit et se fait avaler par une baleine géante.

Notre volonté est aussi de détourner les objets plastiques du quotidien qui se retrouvent trop souvent dans nos poubelles pour en faire des éléments de décors dans une démarche incitatrice de recyclage.

 

 Méduse en sac plastique

Informations techniques

Pour s’adapter, la scénographie tient sur un espace minimum de 4m de longueur sur 3m, de profondeur et 2m30 de hauteur. Le spectacle met en scène 2 artistes et s’adresse à un maximum de 200 personnes. Il sera nécessaire de prévoir une prise de courant de 220V pour alimenter le système son et la machine à bulles.

Personnages

Les deux marins-pêcheurs : Plick & Pleuck
 

 

La Baleine Bleue Ballonnée
 

 

César le Homard
 

 

La Toute-Petite Sirène
 


Equipe Artistique

 

De gauche à droite :

Les retours des spectateurs

- La ville de Chartres, lire l'article complet dans le journal communal de janvier 2021, page 19

Affichages : 987